Bienvenue sur MLC Fos

Bienvenue sur le Service d'Echange Local FOS !

Il s'agit d'un site internet permettant à des particuliers d'échanger des services entre eux en passant par le biais d'une valorisation de la force du service rendu (Fos en créole).
Les services peuvent être de toute nature pour peu que les particuliers soiennt d'accord entre eux sur la quantification de la transaction.

Ci-dessous, un exemple montrant que le service rendu est plus important que le montant...
More information

« Nous dirons que J’avais été à Marie-Galante afin de mener là-bas des actions commerciales. Avant de partir je me rends compte que l’on m’a donné une dizaine de clients à traiter et que cela me parait très, très difficile à faire en une journée. Donc je ne suis pas sûr de pouvoir terminer ma mission avant le lendemain.

Donc, dès mon arrivée au port, je cherche un hôtel que je trouve et je dis à l’hôtelier de me bloquer une chambre pendant la journée et que afin qu’il me la bloque, je lui donne 50€
Si je finis avant le départ du bateau alors je prends mes 50 € et je repars, sinon ma chambre sera déjà payée…

« Je donne donc les 50€ à l’hôtel et pars sur ces entrefaites mener ma journée d’actions commerciales.

5 minutes après mon départ pour ma tournée, l’hôtelier se rappelle que le week-end précédent le boulanger avait organisé l’anniversaire de sa fille et qu’il lui restait 50€ à donner au boulanger

I'hôtelier donne donc 50€ au boulanger

Là-dessus le boulanger se rend compte qu’il n’avait pas du tout payé le fleuriste pour deux anniversaires qu’ils avaient préparé ensemble et qu’il reste devoir 50€ au fleuriste.

Ie boulanger donne donc 50€ au fleuriste

Ce dernier se rend compte qu’il pensait devoir dépenser 100€ chez le dentiste et en fait il fallait payer 150€, il manquait donc 50€…

Le fleuriste donne donc 50€ au dentiste

Ce dernier avait eu un problème avec sa voiture deux jours avant,  le garagiste l’avait remorqué et il devait lui remettre… 50€

Le Dentiste remet donc 50€ au garagiste

Le garagiste qui lui-même avait un appareil qui était tombé en panne avait fait venir quelqu’un de la Guadeloupe afin de l’aider à réparer le moteur en panne. Toutefois pour résorber la panne il manquait une pièce qui valait… 50€

Le garagiste remet donc le prix de la pièce (50€ donc) au technicien qui est venu de la Guadeloupe et dès lors celui-ci peut retourner à l’hôtel et repartir…

Arrivé à l’hôtel on lui dit que la chambre avait déjà été payée par l’entreprise, seuls restent les frais de bar, la location de la télé et de l’internet ainsi que des frais téléphoniques. Total…. : 50€

Le technicien remet donc les 50 € à l’hôtelier….

Là-dessus j’arrive dans les 15 dernières minutes et l’hôtelier qui a peur de ne pas avoir d’argent au début, est tout content de pouvoir me donner un/mon billet de 50 Euros….

A ce moment là, je remarque que c’est bien mon billet et je dis à hôtelier que je suis venu avec un seul billet et que je repars avec tout ce avec lequel je suis venu…. »


Moralité de l’histoire, le billet de 50€ a réalisé un chiffre d’affaire de 250€, il aura été traité dans 5 comptabilités mais en final du compte il n’est pas là et qu’il ait eu une réalité financière ou pas il a permis à au moins 5 personnes de travailler.


On voit donc bien ici que c’est la vitesse de circulation de la monnaie qui a permis à ces 5 personnes de travailler.